Skip links

Campagne de développement

La Fondation de l’ENS et l’École normale supérieure se sont engagées en 2017 dans une campagne internationale de levée de fonds ambitieuse jusqu’en 2022 dirigée vers les entreprises, les particuliers (anciens élèves et amis) et les fondations.

Témoignages de donateurs

Cette campagne s’articule autour de quatre thèmes transverses prioritaires

L’Intelligence Artificielle et les sciences des données
La biologie quantitative et les modélisations du vivant
La mondialisation et les humanités
La planète et sa pérennité

Appel à dons 2019

Soutien aux normaliens

45 000 €

L’ENS s’est engagée à soutenir les normaliens-étudiants qui ne reçoivent pas de salaire afin de leur permettre de suivre leurs études dans un environnement serein. Environ 30% des 130 étudiants recrutés sont déjà des boursiers CROUS. Il s’agit de compléter le montant de leur bourse afin qu’ils aient un niveau de vie décent à Paris. La sélection se fera selon les revenus et le montant des bourses déjà allouées par l’État. L’objectif de l’École normale est d’allouer 100 000 € par an de bourses aux étudiants qui en auront le plus besoin. Déjà 55 000 € ont été collectés.

25 000 €

L’ENS encourage vivement les normaliens à partir à l’étranger, que ce soit dans une autre université, dans une entreprise ou un laboratoire de recherche. Cette mobilité est essentielle dans leur parcours. Les bourses Erasmus permettent aux normaliens de partir en Europe. Mais nombreux sont ceux qui souhaitent partir en Amérique du Nord (Canada et États-Unis) et en Asie. Le montant de la bourse diffère selon la destination, la durée du séjour, et le statut du normalien. L’objectif de l’École est d’avoir un budget de 50 000 € pour cette mobilité internationale.

Recherche et innovation

50 000 €

Ce centre transdisciplinaire offrira les moyens aux chercheurs de l’ENS, en provenance d’horizons scientifiques divers, de s’atteler à ce grand enjeu scientifique de développement de l’approche quantitative et prédictive de l’étude du vivant. Cette démarche s’appuiera sur une multitude de techniques, approches et concepts issus de la chimie, de l’informatique, de l’ingénierie, des mathématiques et de la physique. Ce projet ambitieux sera abrité à terme dans un nouveau bâtiment, Qbio, installé à côté du département de biologie, rue d’Ulm, dédié à la recherche et la formation de nouvelles générations d’étudiants, y compris ceux issus des mathématiques et de la physique. Ce financement permettra de mettre en place une première série de cours et de séminaires pour préfigurer le projet.

30 000 €

L’Actualité critique européenne est un cycle mis en place en 2017 pour interroger collectivement les rapports entre technocratie et démocratie dans l’Union Européenne, la question des rapports entre histoires nationales et mémoire européenne. C’est un réseau de plusieurs grandes universités européennes qui organisent régulièrement de grandes rencontres sur l’actualité. Une école d’été est prévue en 2020 au Parlement de Strasbourg pour mobiliser les étudiants de plusieurs pays sur ces questions européennes : des fonds sont indispensables pour la financer.

5 000 €

La Fondation finance, sous son label, un prix spécial de 5 000 €, le Prix Deeptech Start-Ulm qui s’ajoute au Prix du Jury. Ce prix, réservé aux projets reposant sur une innovation scientifique ou technologique, permet de mettre en exergue l’excellence scientifique.

Patrimoine et développement de la Fondation

59 000 €

35 chambres seront rénovées en 2019 pour un budget global d’environ 595 000 €. L’objectif est d’assurer 10% de ce financement par mécénat, soit le financement d’environ 3 chambres d’internat.

20 000 €

Le gymnase rue d’Ulm a certainement besoin d’une grande rénovation mais pourrait bénéficier aujourd’hui de nouveaux équipements pour les étudiant(e)s : appareils de musculation, vélos, rameurs…

30 000 €

Une dizaine de livres rares et anciens, extrêmement précieux, des XVIe et XVIIe siècles doivent être restaurés en priorité du fait de leur extrême fragilité. Quelques exemples : Pétrarque (édition vénitienne de 1554), Platon (édition de 1560), Ovide (édition de 1543)…

2 500 €

Cette numérisation permet de sauvegarder le Bulletin trimestriel de l’Association des anciennes élèves de Sèvres jusqu’en 1955, les Sévriennes d’hier et d’aujourd’hui (1955-1994) et le Bulletin de la Société des amis de l’ENS (1820-2005).

Brochure d’appel à dons 2019

Télécharger (Pdf)